Bandeau inférieur

Environnement/Rivières

Rivières

Le cours d'eau

Le cours d'eau est un écosystème fragile et complexe qui est en perpétuel évolution. La ripisylve, qui se développe naturellement, a de multiples fonctionnalités telles que le maintien d'une connectivité écologique (Trame Verte et Bleue), la lutte contre l'érosion des berges, l'augmentation de la biodiversité aquatique et terrestre, l'autoépuration ou l'apport d'ombrage pour le bétail. Il est donc important de la maintenir et de l'entretenir.

Image

La réglementation

L'article L.215-2 du Code de l'Environnement définit les droits et devoirs des propriétaires riverains. Pour rappel, les berges et le lit mineur des cours d'eau appartiennent à ces propriétaires.

ZoomSchéma de la zone de délimitation des parcelles riveraines.

Les articles L.215-14 et R.215-2 (Code de l'Environnement) donnent les objectifs à atteindre lors d'un entretien régulier (maintenir le profil en long, permettre l'écoulement des eaux et contribuer au boon état écologique). Les travaux d'entretien peuvent dans certains cas (article R.214-1), être soumis à autorisation ou déclaration avec éventuellement un accompagnement de prescription.

Entretien, renaturation et restauration, quelles différences?

Souvent confondue, l'entretien, la renaturation et la restauration sont des opérations très différentes et complémentaires.

L'entretien

L'entretien permet de maintenir en bon état les ripisylves le long des rivières sans engendrer de désordes.

La restauration

La restauration de la végétation permet d'aider la recolonisation du milieu naturel ayant subit une perturbation.

La renaturation

La renaturation est un ensemble d'opérations permettant de retrouver la structure et le fonctionnement total d'un milieu avant perturbation. La forme du lit est donc modifiée avec cette opération.

Seul l'entretien est une obligation des riverains.


Quand et où intervenir?

La ripisylve est un milieu diversifié en terme d'essences et d'âges des individus, cette diversité doit être maintenue. L'objectif est de maintenir un équilibre au sein de la ripisylve et non d'être esthétique (enlever systématiquement les embâcles, avoir une berge mono spécifique). Pour choisir  où intervenir, il faut  . Il est donc nécessaire d'intervenir ponctuellement sur un embâcle, un arbre ou un arbuste. Au cours de l'automne et de l'hiver, les risques de dérangement de la faune et de la flore sont les plus faibles (repos végétatif). Cependant, il est important de faire attention aux zones de frayères au cours de cette période.


Guide d'entretien

Vous trouverez ici un guide d'entretrien.

Guide d'entretien

2861 ko - Dernières modifications : 04/01/2016


vendredi 17 novembre 2017